• 6 commentaires

  • 7 commentaires

  • 7 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

                 Eh, oui ! J'ai encore fait mouche
                 Longue attente, enfin, qui débouche !
                 Dangers pour les imprudents de la toile
                 Impossible, maintenant, de mettre les voiles !
                 Elle se croyait peut-être fine mouche...
                 J'en ai déjà l'eau à la bouche !
                 Je sais...ne cherchez pas la petite bête
                 C'est le choix du mot qui vous embête !
                 Alors, quelques petits clics sur la toile
                 Et comment ça finit, on vous dévoile !


    5 commentaires

  • 1 commentaire
  •          

     

     

     

     

     

     

     

     

     

              Je vous serais fort obligée de me céder la place
              Sans heurts pour éviter tout risque de casse
              Sachez que je ne le répèterai pas deux fois
              Et que ne je hurlerai pas comme un putois
              Ne vous avisez pas de faire la sourde abeille
              Partir dare-dard, je vous le conseille !


    5 commentaires
  •  

     

     

     

     

     
                       Voici un papillon qui laisse paraître
                      Son goût des lettres
                      Du moins d'une lettre
                      Et affiche le V de la victoire
                      Pour ceux qui veulent y croire
                      A moins que ce ne soit celui de la vie
                      Qu'il déploie à l'envi
                      Et pourquoi pas celui de la vérité
                      On y court souvent après
                      Et si c'était simplement celui de voler
                      En toute liberté
                      Mais il ne dit mot
                      Et fait le beau...







    ...


    3 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

                                        Je ne sais quelle mouche t'a piquée
                                        Mais, à l'évidence, tu ne veux rien partager
                                        Et il me faut aller butiner ailleurs
                                        Sur une autre belle fleur
                                        Peut-être une piloselle
                                        Quelques battements d'ailes
                                        Et à moi les étamines !
                                        Ah ! Tu as belle mine !
                                       
                                       


    2 commentaires
  •  

     

                                   

     

     

     

     

     

     

                                    En voilà un qui marque un point
                                    Me laissant faire la mise au point
                                    Ne s'envolant pas aussitôt au loin
                                    Faut dire qu'il est tombé à point
                                    Venant sur la fleur en contre-point
                                    Je l'ai cadré alors avec soin
                                    Gardant à l'oeil le point néanmoins
                                    Mais de le dire était-il besoin !

                                       

                                    

                           


                                   


    5 commentaires
  •            

     

     

     

     

                   Des moustiques par centaines avaient investi le pic
                   Et, leur site, pas question qu'on leur  pique !
                   Aussi, il ne fallait pas craindre de se jeter dans la nuée
                   Pour, un instant, prendre pied au sommet !
                   Mais peut-on vraiment leur jeter la pierre
                   Car, eux aussi, ont droit à cette chaude atmosphère ?
                   Nombreux aussi étaient les randonneurs
                   Qui, au pic de Bazes, faisaient honneur
                   Et, aucun apparemment ne battait de l'aile
                   Certains même en avaient encore sous la semelle.

     


    4 commentaires
  •                          

     

     

     

     

                               Certes, il était pour le moins escarpé
                               Ce sentier foulé depuis tant d'années
                               Par tant et tant de pieds
                               Plus ou moins bien chaussés
                               Mais quel plaisir, pas après pas, de s'élever
                               Et parvenus, enfin, au sommet
                               De contempler, à loisir, le paysage étalé
                               Autour de ses pauvres pieds !


    4 commentaires
  •                    

     

     

     

                     C'est bien de prendre les choses à coeur
                     Et de croire, malgré tout, au bonheur
                     Un peu...beaucoup...pas du tout
                     Après tout...soyons un peu fous !                  Mais, c'est pas tout, faut que je butine                             Et pas question que je lambine !
                      Surtout, n'allez pas chercher la petite bête
                      Menez tout seul l'enquête
                      Pour savoir vraiment qui je suis
                      Avant que... ne tombe la nuit !
                      Je vois... quelque figure dé...composée
                       Ah ! celle-là... fallait oser !
                          

                           


    5 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

                           Oui, j'en vois de toutes les couleurs
                           Maintenant, que j'ai pris de la hauteur
                           J'ai sauté sur l'occasion qui m'était offerte
                           De quitter la prairie d'herbe verte
                           Et je savoure ces étamines jaunes
                           Dont cette fleur me fait l'aumône
                           Quel bonheur de passer à l'orange !
                           Mais peut-être que je vous dérange...
                          
                          
                          
                                         


    4 commentaires
  •                

     

     

     

                                                Ne dirait-on un crocodile repu
                                               Qui à croquer ne songe plus
                                               Qui repose dans le calme de la rive
                                               L'oeil,toutefois,  ouvert sur ce qui arrive
                                               Gueule pour un temps refermée
                                              Tout heureux de se faire mousser ?
                                              L'affaire n'est pourtant pas dans le sac
                                              Qui tôt ou tard fera crac !
                                              Mais, on fit bien de se jeter à l'eau
                                             Pour le plaisir de croquer quelques bons mots


    6 commentaires
  •           

     

     

     

               Si la vie manque un peu de piquant
               Lancez vous sur un bon versant
               Et vous la verrez en rose
               Suant pour la bonne cause
               Vous dominerez au passage
               De la vie tous les nuages
               Pour atteindre quelque petit sommet
               Et vous asseoir pour admirer...
              
              


    3 commentaires
  •     

     

     

     

     

                                   


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires