•  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                              Sans prendre de grands airs, il est joli comme un coeur
                                              Pour peu que l'on prenne un peu de hauteur
                                              Et quitte, pour le coup, à ne pas manquer d'air
                                              J'oserais dire qu'il est encore plus beau qu'il n'en a l'air...
                                              Mais pour y parvenir il vaut mieux respirer la santé
                                              Car, le sentier est pour le moins escarpé...
                                              Aussi, quel bonheur de reprendre son souffle, là-haut

                                              Avant de redescendre, léger,  dans la vallée d'Ossau...


    3 commentaires

  • 3 commentaires

  • 4 commentaires

  • 4 commentaires

  • 3 commentaires

  • 3 commentaires

  • 4 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                  Il y a plus d'une blonde à faire tourner la tête
                                                  Du randonneur qui redescend de quelque crête...
                                                  Si elles arpentent à longueur de journée les pâturages
                                                  Laissant un parfum de liberté dans leur sillage
                                                  Elles peuvent se perdre dans la contemplation des sommets
                                                  Bien loin de ruminer de sombres pensées...
                                                  Et le concert des sonnailles  un temps suspendu
                                                  Semble faire place à un silence diffus...


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires