• Brebis égarée...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                    Elle semble attendre au bord du sentier
                    De ses congénères la prochaine montée
                    Bravant en silence de l'hiver les rigueurs
                    Croisant, parfois, quelque randonneur

                    Qui, descend, perdu dans ses rêveries
                    En cheminant tranquillement entre les buis

    « Quelle vie de chien !Noeud...me dites pas ! »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Mars à 07:11

     bonjour 

     la pauvre   ..congelée , loin du troupeau   qui fera feu de  tout bois 

     kénavo  bon dimanche 

    2
    Samedi 17 Mars à 16:08

    Euh .. Une tête de bête du Gévaudan. Faites gaffe quand même ! Florentin 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :