• C'est vache...

     

     

     

     

     

                               Là-haut, la vie peut se montrer bien vache
                               Et quand, malheureusement, elle vous lâche
                               Assez rapidement, vous pouvez monter au ciel
                               Emportée dans quelques battements d'ailes...
                               Fini alors de ruminer de belles "pansées"
                               La tête tournée vers les sommets...
                               A l'évidence, l'infortunée  y a laissé sa peau
                               En attendant peut-être de faire de vieux os
                               Si le gypaète ne passe  par là
                               Et n'y voit aussi son plat...

    « Résistance...Elévation de pensée... »

  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Novembre 2015 à 15:25

     oh oui  

     nous sommes aussi poussiére

     bonne journée  pour toi

     

    2
    Mardi 24 Novembre 2015 à 16:42

    Macabre découverte ! Mais, que fait la police ? 

    3
    Mardi 24 Novembre 2015 à 16:53

    triste fin et un texte très approprié.

     

    4
    pied de veau
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 05:48
    Le gypaète a peut-être laissé une partie du festin aux vers qui ont vaincu l'animal si doux et si beau.. et en ont laissé quelques uns sous le bonnet du poète qui les retransmet sur un beau feuillet.Même sous la caillette des premiers frimas , il panse joliment et nous ravit..la vache rit ..?
    5
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 07:49

    Il ni y a aucun doute, le gypaète viendra finir les os

    Amicalement

    Claude

    6
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 08:59

    Il y a toujours une fin pour tout

    bonne journée

    bisous

    marie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :