• Cache-noisette...

                                                   Piqué sur le rameau, discret plumeau rouge
                                 Ou pendentif voyant qui au moindre souffle bouge
                                 D'un même arbre, le modeste noisetier
                                 Ce sont les porteurs de fécondité
                                 Dont la liaison ô combien improbable
                                 Donnera un fruit sec et cassable.
                                 Mais on ne voit que ces pendeloques
                                Arborant leurs longues breloques
                                Dans les forêts sombres de l'hiver
                                Où rougeoie faiblement un point de lumière.


                                                          

    « Prêle en hiver...Liquidambar sous la pluie... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Février 2015 à 17:48

    On dirait des chenilles s'exerçant au trapèze ! La nature nous en donne parfois à croire !

    2
    Mardi 17 Février 2015 à 12:51

    Très joli texte, qui vient sublimer la sobriété de l'image …

    et bien vu pour la note salée, mais surtout  pour la fausse note… le naufrage aura bien lieu pour ces deux là … (mais ils ne le savent pas, bien entendu) d'où la bouteille à la mer ? Ou est-ce parce qu'ils font du bateau ? que cette idée m'est venue,  Va savoir …

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :