• Cheval le dire...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                      Les deux pieds dans l'eau, songez-vous que vous  troublez mon breuvage
                     Mais, je comprends votre désir de capter la beauté de ce paysage !
                     Aussi, je ne monterai pas, comme certains, sur mes grands chevaux

                     Au risque, peut-être, que vous ne pensiez que nous sommes trop...
                     On s'exaspère si vite, dans notre époque, d'un peu tout
                     Et, en cette période estivale, des bêtes, il y en a , ici, un peu partout...

     

    « C'est naturel...Punaise !... »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Août à 18:03

     il sont si bien là haut

    et c'est bien normal  qu 'ils ne veulent  pas 

    que l 'on trouble  leur eau

    que leur  montagne  est belle

     kénavo

    2
    Jeudi 17 Août à 19:15

    belle photo estivale et mots qui l'accompagnent!

    bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :