• En passant sur un pont...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                    Quand elles sont,  ô divine surprise, sur le pont
                                    Rien de plus admirable  que ce qu'elles font !
                                   Toiles suspendues au bord du chemin
                                   Exposées sous le soleil du petit matin
                                   Pour capturer le regard qui se serait égaré
                                   A la recherche d'une beauté finement emperlée...

    « Au bout du rouleau...ça plane pour lui... »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 15:49

    Faut s'appeler Abelito pour faire de la poésie ( et quelle !) sur une toile d'araignée. Pour moi, c'est l'antre et le piège d'un prédateur moche et velu ! A quand une poésie plaignant la pauvre petite mouche prise au filet de la vilaine ? Florentin

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 16:48

    Un pont bien gardé 

     j 'aurais été capable de  faire  demi-tour , même devant cette belle  guirlande

     kénavo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :