• Enfantillages...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                       On la dirait échappée d'un livre pour enfants
                      Maman ours, dans les bois, se promenant
                      Tranquille et, soudain, jetée dans la lumière...
                      Si elle n'en reste pas moins auréolée de mystère
                      Pour le promeneur, s'ouvre une nouvelle page
                      De songes à compléter, avant de rentrer au village...

    « Gelée...vu...Mon petit monde... »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 25 Janvier à 11:45

    bonjour

     drôle de  dame

     bonne journée

     kénavo

    2
    Vendredi 25 Janvier à 17:25

    Une feuille esseulée et gelée .. Tristesse de l'hiver. 

    3
    Samedi 26 Janvier à 15:52

    Beau cliché que celui-ci et transformer cette vision en poème, ma foi, c e n'est pas courant. je reviendrai.

    4
    Lundi 28 Janvier à 16:31

    très belle feuille bien captée et tes mots  m'emportent dans un autre monde.

    Bon lundi

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Jeudi 31 Janvier à 20:51

    L'ours ne s'attendait sûrement pas à rencontrer le poète, celui qui allait le mettre en lumière ... Florentin

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :