• Non, la violence n'a pas droit de cité !

    Non, la  violence n'a pas droit de cité
    Ce n'est pas une drogue à consommer
    Un idéal noir pour simplement exister
    Une course à la mort qu'il faut disputer
    Pour assouvir un désir d'éternité
    Croire que c'est le souhait de la divinité
    Et dans la nuit à jamais s'enfermer
    Non, la violence n'a pas droit de cité
    Assez de pleurer tous ces sacrifiés
    Sur l'autel d'une sombre humanité
    Tous ceux qui font honneur à leur métier
    Sur  qui l'on peut vraiment compter
    Tous ceux qui ne faisaient que passer
    Ceux qui étaient là pour travailler

    Ceux qui n'avaient rien demandé
    Et simplement faisaient leur marché
    Assez de ne plus se  sentir en sécurité
    Même l'on habite un coin reculé
    Plus de trêve pour tous ces excités
    Qui abhorrent le mot : "Paix"

    Non, la violence n'a pas droit de cité !

    « Porc...Salut !Souci d'eau... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Mars à 17:59

    Bonsoir très belle tes lignes ! merci mais ??? ... 

    Bonne soirée en ce dimanche !

    2
    Lundi 26 Mars à 07:51

    bonjour 

     trés bien dit , trés bien pensé 

     mais tu vois,même dans nos  coin reculés 

     pas à l 'abri des exités 

    dans tes montagnes , devant  la mer 

     nous sommes obligés  d 'y penser 

    triste réalité 

     

     bonne journée  Abelito 

    kénavo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :