• 1 commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                Il est, à Arros de Nay, un drôle de pélerin
               Qui poursuit inlassablement son chemin
               Longue cape sombre et grand chapeau
               Plus visible quand, du ciel, il tombe de l'eau...
               Ne vous faites pas prier pour aller le voir
               Il vous attend, en plein jour et même le soir !


    2 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

                                  Avec si peu de lettres
                                  Il peut si bien paraître
                                  Le  joli petit lac d'Er
                                  Qui ne manque pas d'air
                                  Offrant ses bouquets de fleurs
                                  A tous ceux qui ont le bonheur
                                  De venir s'asseoir à son bord
                                  Pour jouir d'un somptueux décor...


    1 commentaire

  • 4 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

             Ne dirait-on pas le chemin qui mène tout droit au ciel ?...
           Mais si, parvenu au prix de quelques efforts, là-haut,
           On n'y connaît, selon certaine croyance, le bonheur éternel
           Quelle félicité de trôner, quelques instants, sur le pic de Listo !
           S'il n'a pas la majesté de son grand frère, l'illustre Jean-Pierre
           On n'en goûte pas moins, avec grand  plaisir, son atmosphère...


    4 commentaires
  •  

     

     

     

                                              

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                               La montagne offre, parfois, le visage, ô combien paisible
                                               D'un géant terrassé par une envie de dormir irrépressible...
                                               Comment, en passant, ne pas remarquer son joli béret
                                                  Au sommet de sa tête, encore si bien planté
                                               Et cet oeil qui doit jeter quelques petits éclats
                                               Sans oublier le nez, tel une étrave fendant cet air-là...


    3 commentaires

  • 3 commentaires

  • 4 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

       On dirait que j'ai un peu abusé du nectar ce matin
      A considérer cette créature qui, devant moi, se tient...

      J'ai l'impression que nous avons le même profil
      Mais ne faudrait-il pas y voir plutôt un certain péril
      Tout ce rouge qui s'étale à perdre les pétales...

       Et si je choisissais après tout une autre escale...


    3 commentaires

  • 4 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

               Un conseil des "ministres" s'est tenu sur-le-champ
               Pour examiner de près les derniers événements
               Notamment ces marcheurs longeant la frontière
               Mais apparemment pas de risque de guerre...
              Toutefois, on prêtera l'oreille à toutes les rumeurs
               Et on ne perdra pas de vue leurs auteurs...


    4 commentaires

  • 4 commentaires
  • C'est un mot de tous les jours
    Un mot un peu d'arrière-cour
    Qui se cache dans les coulisses
    Et sur la scène jamais ne se hisse
    Et pourtant avec le pain
    Il fait la vie de l'être humain
    On n'en pense pas beaucoup de bien
    Surtout quand il est fait de petits riens
    Combien rêvent de le bousculer
    Pour connaître enfin la félicité ?
    Hélas! Quand il rime avec souffrance
    On n'attend plus alors que la délivrance...
    Mais pour quelques rares privilégiés
    Ce n'est parfois que luxe et beauté
    Et si certains courent, tous les jours, l'acheter
    De ses reflets, ils sont  souvent navrés.


    3 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

         Même en dehors des sentiers battus, le jaune est mis
         Et manifeste hautement que le roi Hiver est démis
         Qui tient encore des positions avec ses bataillons blancs
         Mais point de débat, il faudra quitter les champs
         Et laisser fleurir partout tant de belles couleurs
         Tandis que se répandra, peu à peu, une bonne chaleur...


    2 commentaires

  • 3 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

                

     

     

     

                    Avec son tronc énorme, il attire le regard
                    Mais qui songerait à faire un petit écart
                    Et ne pas suivre le sentier bien tracé
                    Qui sous ce colosse nous fait passer ?
                    Pourtant, il cultive un certain penchant
                    Qui ne peut laisser personne indifférent...
                    O
    n veut croire que de tous les promeneurs
                    Il se montrera toujours à la hauteur...


    4 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

              Bout de plastique égaré venu en clôture
              Duchamp qui le détourne de sa vraie nature
              Et avec l'aide du vent que ce jeu emballe
              Sur le fil barbelé un vivant animal installe...
              Certains y verront un poteau d'exécution
              Sur lequel vient mourir une forme de pollution
              Qui met en question les arts plastiques
              Quand ils perdent tout sens écologique...


    4 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

        Que l'on ne dise pas que pour cent briques tu n'as plus rien
        Quand on tombe sur cette oeuvre d'art qui a vraiment du chien !
        Image peut-être d'un monde où il faut jouer des coudes
        A moins d'y voir tout ce qui, les uns aux autres, nous soude...
        Rêverie pour le promeneur qui, sans être solitaire, du côté d'Oloron

        Découvre la charmante place de ce village ...A Précilhon !

     


    3 commentaires

  • 3 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                    Il va être difficile à mettre en boîte,  ce poisson !
                   On m'a dit que c'est un requin-renard, fascination !
                   Et dire que la grande nageoire lui sert à assommer ses proies
                   Sa longueur aussi ne manque pas de jeter un certain émoi
                   Quant à son poids, il atteindrait les deux quintaux

                   Difficile alors de quitter le bateau incognito...


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires