• Tiens, c'est ça une babiole !...

     

     

     

     

     

                             Ce jour-là, je ne cherchais pas la moindre bricole
                             Et pourtant je suis tombé sur cette babiole
                            Qui est loin d'être un quelconque colifichet
                            Difficile, apparemment, à mettre au rang des futilités
                            Quant à le considérer comme un vulgaire bibelot
                            Le support pour le ranger ne devra  pas être trop haut
                            Certains diront que , finalement, tout ça c'est de la bagatelle                                              Mais faut-il pour cela, de tous ces mots battre le rappel
                            Disons, alors, que las de toutes ces balivernes
                            De toutes ces broutilles qui vous consternent
                            Vous avez hâte de vous tourner vers l'essentiel
                            En vous interrogeant, cependant, sur ce drôle de mortel...

    « Petits bonheurs du promeneur...Par les chemins creux... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 11:07

     eh bien  il doit dormir depuis longtemps dans la nature  cet engin la

     bon dimanche  pour toi

    2
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 15:53

    Le père du mari de ma fille, lorsqu'il était fermier (dans le Maine-et-Loire), avait une babiole du même genre. Quand il a pris sa retraite (il y a une dizaine d'années), il l'a vendue à un collègue et je me demande si elle ne marche pas encore. C'était increvable, ces engins et apparemment d'entretien pas trop difficile.

    3
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 18:46

    Oui une drôle de Babiole antique ! .

    Bon début de semaine Abelito ! , 

    4
    angelique
    Lundi 14 Décembre 2015 à 06:29

    Tiens , une nouvelle version du film de kubrick "Orange mécanique" ? Fera-t-il autant de bruit que l'autre...?

    5
    Lundi 14 Décembre 2015 à 08:43

    Dommage qu'il soit laissé en pâture au liseron et aux herbes, car cette babiole dont plus personne ne raffole pourrait encore si on le veut bien donner un sérieux coup de main

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :