• Travail à la chaîne ...

     

     

     

     

     

     

     

     

                         Cédant à la morsure acérée d'un engin pétaradant
                         Qui a dévoré du bois inexorablement
                         Une grosse branche de l'arbre s'est détachée
                         Et sur le tronc une forme étrange a libérée
                         Offerte au regard du promeneur un peu rêveur
                         Qui se plaît à y voir un visage de l'horreur...

     

    « Balade sur les coteaux de Bosdarros...La vache !... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Janvier 2016 à 20:05

    Surprenant

    est-ce un animal , un visage humain ? . Mystère

    Bonne soirée

    2
    Dimanche 31 Janvier 2016 à 20:47

    effectivement je vois un regard et bien vu!

    bonne soirée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Lundi 1er Février 2016 à 05:43

    Le visage est certain et il plante son regard dans les yeux de son assassin

    Amicalement

    Claude

    4
    Lundi 1er Février 2016 à 20:38

    bonne soirée

    5
    chêne
    Mardi 2 Février 2016 à 05:50

    "L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn" . La coupable main est-elle en fuite ,a-t-elle marché trente jours et trente nuits... ??Ah le maillon faible de la chaîne ...entrainera-t-il des réactions en ...ch..

    6
    Mardi 2 Février 2016 à 18:18

     Gravé dans le  chêne

     c'est aussi beau que  du marbre

     bonne  soirée

     kénavo

    7
    Mercredi 3 Février 2016 à 16:58

    Les arbres ont une âme, bon sang de bois !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :